Interview de Kurt Svendheim, le directeur de New Nordic

Auteur : Thaï Property group Publié le 28 juin 2018

New Nordic est devenu une référence dans le secteur de l’immobilier en Thailande mais aussi en Asie du Sud Est.

Depuis le début de l’année, le groupe New Nordic a développé de nombreux projets. En plus de la mise en place de collaborations avec des chaînes hôtelières internationales, le groupe a aussi lancé une nouvelle branche américaine d’investissement et travaille sur leur plus gros projet : un parc d’activités de 890 000 m2. Des projets de développement en Afrique sont aussi en cours.

Le Directeur Général, Kurt Svendheim, a répondu à quelques questions sur les futurs projets de New Nordic.

Q : New Nordic s’est divisé en cinq branches. Quelle est la raison de ce changement ?

Chaque action que nous avons effectuée est venue comme le résultat naturel de la croissance de l’entreprise.

En 2018, notre Groupe avait atteint une taille où nous avons ressenti le besoin de différencier nos marques et nos divisions pour avoir un profil clair auprès de nos clients et donner de meilleures informations sur ce que nous offrons.

  • Kiwano est aujourd’hui notre division consacrée aux voyages. Elle compte aujourd’hui 6 agences de voyages et une nouvelle sera lancée cet automne et aura comme spécialité les voyages d’aventures.
  • Alani est notre chaîne hôtelière qui s’occupe de la gestion de nos resorts et hôtels mais aussi des collaborations avec les chaînes hôtelières internationales.
  • Oroma propose un accompagnement dans le développement de projets.
  • New Nordic développe des projets immobiliers et la location de maisons de vacances
  • Auran Group est la société d’investissement pour les gros investisseurs

 Q :  Beaucoup considèrent que le secteur des agences de voyages est en déclin. Quelle est la raison pour laquelle le groupe a choisi de s’y concentrer au lieu de lancer une nouvelle marque ?

La vérité est que les agences de voyages n’ont jamais été aussi pertinentes qu’aujourd’hui. Le problème est que la façon dont nous voyageons a radicalement changé ces 10 dernières années.

Aujourd’hui, les voyageurs veulent être plus actifs pendant leurs voyages et ne plus seulement profiter de la piscine.

Ils veulent être plus proche de la culture locale et sont se sentent concernés par l’éthique ainsi que l’aspect environnemental.

L’industrie du voyage n’a pas été encore capable de saisir ce marché.

A l’heure où les hôtels deviennent moins chers et plus disponibles, ce sont sur les réelles expériences que les voyageurs sont prêts à mettre le prix, les agences qui auront compris cela seront les grands gagnants sur ce marché.

C’est pour cette raison que je suis ravi de l’ouverture de cette nouvelle division.

 

Q: New Nordic a lancé la collaboration avec beaucoup de chaînes hôtelières internationales. Est-ce une action stratégique pour le Groupe ?

Bien-sûr! Étant donné que nous nous sommes positionnés comme une entreprise internationale, nous avons eu le besoin de nous associer avec des chaînes hôtelières pour pouvoir offrir de la flexibilité et de la diversité dans la gestion de nos hôtels et resorts.

J’ai été agréablement surpris quand j’ai vu l’engouement des marques d’hôtel à travailler avec nous, je pense que cela confirme que notre philosophie nous a permis de choisir les bonnes destinations.

Ces nouvelles collaborations, ne signifient cependant pas que nous arrêterons l’activité de notre propre chaîne hôtelière.

Nous avons recruté certains des meilleurs hôteliers de l’industrie qui sont en train de porter nos divisions hôtelières, restauration et retail à un autre niveau.

Nous avons plus de 50,000 visiteurs dans nos restaurants pendant la haute saison et nos résultats dans cette division sont les meilleurs en date.

Q: New Nordic a lancé un programme aux Philippines cette année. Quelles sont les prochaines destinations « orange » ?

Nous souhaitons pénétrer les marchés émergeants avant les autres.

Nous avons commencé à Pratamnak Hill quand c’était seulement une jungle et nous avons continué à le faire dans de nouvelles zones en Thaïlande, au Cambodge et en Indonésie.

Nous avons obtenu notre projet aux Philippines l’année dernière et nous constatons aujourd’hui l’intérêt massif de la zone de Clark par les investisseurs étrangers.

Cela est lié aux projets de développement du gouvernement concernant les réseaux routiers, le système de transport collectif et les investissements culturels dans la zone.

Cette année, New Nordic Hong-Kong a aussi annoncé des projets de développement sur le continent africain et l’établissement d’un siège social à Dubaï, ce que je pense être une idée pertinente.

Nous avons ces dernières années, développé une organisation et un réseau qui nous permet de choisir des destinations de manière stratégique et efficace.

New Nordic a des sièges sociaux à Dubaï et à Hong Kong, Auran à Singapour, Alani à Bangkok, Oroma à Dubai et Kiwano en Norvège.

De cette manière, nous sommes prêts à offrir un service complet à l’écoute des opportunités et des menaces du marché.

 

Pour plus d’informations sur l’investissement immobilier en Thaïlande et les programmes New Nordic, consultez notre site ou bien contactez-nous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités et conseils