L’île de Palawan

Auteur : Thai Property group Publié le 24 mars 2020
Investir en Thaïlande

Destination incontournable pour tout globe-trotter, Palawan est l’ultime région sauvage des Philippines. L’île mélange des sublimes paysages marins, des forêts tropicales à perte de vue ainsi que des resorts de grand standing. Avec d’innombrables endroits à explorer, Palawan offre des possibilités infinies d’échapper à la réalité. 

Une île magnifique au coeur de la nature

L’île de Palawan doit sa réputation de “paradis sur terre” à ses superbes plages. Ces larges étendues de sable blanc encore préservées et bordées par une eau cristalline, sont tout simplement sans égales. Reconnue également comme haut-lieu de la biodiversité sous-marine, Palawan est l’île idéale pour les amateurs de plongée. Avec des récifs coralliens, des épaves de bateaux mais surtout une faune et une flore luxuriante, ce riche décor sous-marin semble parfait pour les touristes en quête d’aventure. 

Palawan est largement composée d’une jungle tropicale, restée quasiment intacte au fil des années. Lieu idyllique pour les randonneurs, cette nature remplie de chutes d’eau, des monts rocheux et de bassins d’eau douce, accueille une flore mais aussi une faune sauvage impressionnante. Les curieux pourront arpenter ces forêts pluviales à la recherche de varans géants, de singes ou encore d’espèces rares d’oiseaux.

Le paradis des aventuriers

Très appréciée des amateurs d’adrénaline, Palawan offre des décors plus différents les uns des autres, idéaux pour les activités extrêmes.

Dans la région d’El Nido par exemple, les plongeons du haut des falaises karstiques, le surf et le kitesurf sont des sports de plus en plus pratiqués par les amateurs de sensations fortes.

D’autres activités aquatiques plus calmes et relationsxantes, sont également faisables telles que le kayak de mer, la plongée ou encore la pêche. 

De plus, la jungle qui recouvre une grande partie de l’île, permet des belles et longues séances de randonnées ou d’escalade voire même de spéléologie dans les grottes, pour les plus aventureux.

Un lieu atypique

Palawan mêle vacances relaxantes à voyage en quête d’aventure. Sauvage et préservée, l’île mise de plus en plus sur l’écotourisme avec plusieurs resorts primés qui ouvrent la voie à un avenir plus responsable, alliant design local et éléments contemporains.

Avec des infrastructures ultra modernes et un immobilier florissant qui respectent l’environnement, Palawan semble le lieu idéal pour répondre à une demande rarement considérée mais croissante : le tourisme d’aventure. L’hébergement type à Palawan que recherche souvent les visiteurs est un endroit sauvage et éloigné de la population, tout en ayant accès à des services confortables et des activités pour ses vacances.

Comment se rendre sur l’île de Palawan ?

Très peu de compagnies aériennes proposent des vols directs depuis les pays du monde. Dans la plupart des cas, vous pouvez trouver des vols directs à destination de Palawan depuis Séoul, Hong Kong ou les villes de philippines comme Manille, Cebu ou Angeles.

Présentation de Palawan et où se situe-t-telle ?

Palawan est situé à la frontière occidentale des Philippines. Les eaux de la mer des Philippines occidentales recouvrent les rives occidentales de Palawan tandis que la mer de Sulu longe sa côte orientale. Ses limites provinciales commencent avec l’île de Busuanga, qui se trouve à 70 km nautiques de Mindoro au nord.
Palawan est subdivisée en 23 municipalités, dont 11 sont des municipalités insulaires. Niveau économique, même si Palawan se diversifie dans d’autres industries, la province s’efforce de maintenir son rôle de centre de production alimentaire dans le pays. Par ailleurs, un grand pourcentage de la consommation totale de poisson de Manille provient des zones de pêche de Palawan.

Quand se rendre à Palawan pour ses prochaines vacances ?

Vous pouvez profiter des paysages magnifiques et du temps exceptionnel sec et chaud de la mi-octobre à début de mai. La saison des pluies débutent en général vers la fin de la période estivale jusqu’à septembre. Le climat reste très humide avec de rares averses mais très soutenues.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités et conseils