La Thaïlande s’engage à lutter contre la pollution plastique

Auteur : Thai Property group Publié le 9 janvier 2020
Actualités

La Thaïlande, 10ème pays plus gros cpollueur des océans

La Thaïlande fait partie des 10 pays du monde qui déverse le plus de déchets dans la mer. Chaque année la Thaïlande génère plus de 2 millions de tonnes de déchets plastiques et seul 25% sont recyclés. Depuis quelques années, l’opinion publique thaïlandaise se mobilise autour des conséquences néfastes de la surconsommation du plastique pour l’environnement.

La Thaïlande chasse les sacs en plastiques sur tout le royaume

Ces 5 derniers mois, le gouvernement thaïlandais a donc pris la décision de distribuer des sacs en tissu réutilisables aux consommateurs. Objectif, inciter la population a abandonner les sacs plastiques jugés trop polluants et dangereux pour les animaux marins. Cette mesure fait partie d’un plan plus large destiné à éradiquer les déchets et détritus qui polluent les eaux du Royaume. Le plus difficile est de convaincre 40% des utilisateurs qui se trouvent sur les marchés et les zones rurales. Même si c’est difficile de changer les mentalités et le comportements des habitants, le gouvernement veut interdire totalement ces sachets à usage unique pour 2021.

Grâce à ses premières actions lancées en 2019, la Thaïlande aurait réduit de 2 milliards le nombre de sacs en plastique utilisés selon le ministère. 

Encouragé par ses chiffres prometteurs, le gouvernement a débuté l’année 2020 avec l’interdiction totale des sacs plastiques à usage unique dans les principaux magasins du Royaume. 

Pour les touristes français ou même les expatriés qui ont décidé de vivre en Thaïlande, le changement s’est fait naturellement, mais la population locale a dû s’adapter dans l’urgence. Contraints de bouleverser leurs habitudes du jour au lendemain, les thaïlandais ne manquent pas d’inventivité pour transporter leurs courses ! 

Les alternatives écologiques contre les sacs plastiques en Thaïlande

On retrouve des alternatives écologiques qui nous font sourire comme des brouettes, des valises ou encore des filets de pêche… Bons nombres de Thaïlandais trouvent chaque jour ces nouvelles astuces pour mieux vivre et réduire l’impact écologique par rapport à leur consommation. Dans les marchés, c’est l’arrivée également des emballages végétaux avec de la feuille de bananier qui enveloppe les produits frais comme les fruits et les légumes. Des morceaux de bambous sont également utilisés pour ficeler le packaging.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités et conseils