Palawan : Le Département du Tourisme anticipe le retour du « tourisme vert »

Auteur : Thai Property group Publié le 29 juin 2021
Actualités

Passer ses vacances dans une villa à Palawan est une idée de rêve de certains, dans ce cadre à la fois exotique et tropicale et particulièrement préservé du tourisme de masse. Le potentiel de Palawan est particulièrement élevé dans un contexte d’après-crise où les vacanciers recherchent à la fois le dépaysement et la sécurité sanitaire.

Traduction et adaptation de l’article de Palawan News du 24 Juin 2021 par Aira Genesa Magdayao.

Le ministère du tourisme prévoit un retour progressif du tourisme venu apprécier la nature de Palawan après la pandémie actuelle et a renouvelé son appel à un comportement responsable de la part des voyageurs dans leur interaction avec la faune sauvage.

Le mois de juin est le mois mondial de l’environnement. La secrétaire d’État au tourisme des Philippines, Bernadette Romulo-Puyat, a souligné l’importance pour les voyageurs d’apprendre à interagir avec les espèces marines dans une approche humaine et durable.

« L’observation de la faune marine dans son habitat naturel est incroyablement gratifiante et constitue une expérience inoubliable », a déclaré Mme Puyat dans un communiqué envoyé à Palawan News le 22 juin.

« Le respect de l’océan et de ses habitants doit être la priorité absolue de tout touriste qui souhaite entrer en contact avec la faune marine. Apprendre à interagir correctement avec ces espèces est une étape cruciale dans la protection et le maintien de notre biodiversité marine », a ajouté M. Puyat.

Mme Puyat a indiqué qu’au cours du second semestre de l’année, le ministère du tourisme (DOT) organisera un certain nombre de séminaires de sensibilisation à l’intention des parties prenantes afin d’éduquer les gens sur les normes du tourisme marin durable et responsable, d’autant plus que le tourisme local se développe dans les régions côtières.

L’année dernière, le DOT, en collaboration avec le ministère de l’environnement et des ressources naturelles (DENR), le ministère de l’agriculture (DA) et le ministère de l’intérieur et des collectivités locales (DILG), a publié la circulaire mémorandum conjointe n° 2020 – 01 sur les règles et règlements qui régissent la conduite de l’interaction touristique de la faune marine aux Philippines (DILG).

Les lignes directrices du mémorandum couvrent la création de zones dans les destinations touristiques marines (zones d’interdiction d’approche, zones d’interaction et zones d’attente), le code de conduite pour les personnes et les navires dans les zones, les actes interdits dans les sites d’interaction dédiés, les réglementations spécifiques par type d’activité marine et les responsabilités des agences principales dans le contrôle de la conformité et l’application.

Elle a déclaré que la circulaire était conçue pour garantir que les interactions touristiques n’affectent pas négativement le comportement et l’habitat de la faune marine, notamment les grands vertébrés marins tels que le « dugong », les cétacés (dauphins, baleines et marsouins), les requins-baleines et autres requins, les raies manta et les tortues marines.

Les plans futurs du mémorandum comprennent également l’identification, l’accréditation et la reconnaissance des sites touristiques de la faune marine dans le pays qui sont dédiés et conformes à la réglementation. Ces mesures montrent à quel point la collaboration entre les institutions publiques et privées est bénéfique pour la préservation des ressources naturelles des Philippines.

Les projets verts comme le futur hôtel « Palawan Paradise » sont construits avec l’accord des institutions de protection des ressources naturelles de Palawan. L’objectif dans ce type de projet n’est pas seulement d’accueillir des touristes, mais aussi d’œuvrer pour la sauvegarde du patrimoine naturel.

Pour plus d’informations sur ce projet et/ou sur sa responsabilité écologique, contactez nos experts qui sauront vous en dire plus.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualités et conseils