Le Couloir Économique de l’Est : Des projets pour la Thaïlande!

Auteur : Thaï Property group Publié le 20 juillet 2018
Actualités

Le 1er février 2018, le gouvernement thaïlandais a approuvé une loi pour le commerce et l’investissement dans le cadre du Couloir Économique de l’Est  (CEE), axe reliant le Vietnam, le Laos, la Thaïlande et la Birmanie.

 

Le CEE a été créé lors de la Conférence de Manille en 1998 et pour but de qui a pour objectif de promouvoir le développement économique de ces quatre pays.

Le gouvernement thaïlandais a identifié quatre points essentiels pour faire du CEE, une zone économique réputée/

  • Développement des infrastructures
  • Création de pôles industriels et d’innovation
  • Développement du tourisme et de nouvelles villes
  • Création de 100 000 emplois par an d’ici 2020 dans le secteur des biens et services

 

Afin de réaliser de ces quatre objectifs, le gouvernement a identifié les principaux projets à mettre en place regroupant notamment le développement des infrastructures et du réseau de transport mais aussi la création de pôles d’activités spécifiques dans les provinces.

Les premiers projets qui seront mis en place seront :

  • Le développement de l’aéroport d’U-Tapao

Le gouvernement espère une vague de nouveaux touristes mais aussi étendre les connections aériennes entre les pays de la CEE. Le projet regroupe notamment la construction d’une deuxième piste et d’un second terminal, mais aussi la création d’une connexion entre l’aéroport et les transports ferroviaires à grande vitesse et le développement d’une zone commerciale.

  • Port de Laem Chabang

Le gouvernement planifie d’augmenter la connectivité du port et sa capacité mais aussi de doubler la capacité des containers (de 7 à 18 millions d’unités en une année). Le gouvernement souhaite en faire une passerelle en Asie du Sud Est et un lieu phare du commerce.

  • Réseaux ferroviaires et à grande vitesse :

Le gouvernement donne la priorité à la création de routes entre les aéroports, les ports, la ville. La ligne entre Bangkok et Rayong connectera trois aéroports (Don Muang, Suvarnabhumi et U Tapao) et devrait permettre d’accueillir 110 millions de passagers par an.

  • La création de nouvelles villes dans la CEE :

En anticipation de l’arrivée d’une population de province, le gouvernement planifie de créer des nouvelles villes. Ce projet est encore en cours de développement et le gouvernement est actuellement en train d’identifier les lieux les plus adéquates.

Conclusion :

Le développement de la CEE est un indicateur clair que le gouvernement thaïlandais vise à diversifier son économie et s’éloigner de ses dépendances précédentes sur le textile et l’agriculture.

Le gouvernement prévoit d’étendre les zones urbaines au sein de la CEE et s’efforce de développer des programmes de formation pour améliorer sa main-d’œuvre qualifiée.

L’expansion des aéroports, des chemins de fer et des ports maritimes pourrait très bien transformer les provinces de l’Est de la Thaïlande en une région commerciale robuste et dynamique.

Avec la création et l’expansion non seulement des centres de fabrication mais des villes entières, le succès de l’ECC peut placer la Thaïlande en tant que premier lieu d’investissement et d’affaires de l’ASEAN.

 

Thai Property Group 

Découvrez notre site ou bien contactez-nous pour toutes demandes d’informations sur l’investissement immobilier en Asie du Sud-Est.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités et conseils