Faut-il louer son bien en Thaïlande ?

Auteur : Thaï Property group Publié le 1 juillet 2017
Investir en Thaïlande

Vous avez acheté une maison en Thaïlande et/ou vous ne venez que pour y passer vos vacances ? Vous allez bientôt investir en Thaïlande ? Pensez à la location !

Voici quelques conseils sur la location de votre bien mais aussi ses avantages à connaitre pour que vous puissiez prendre votre décision dans les meilleures conditions.

Le choix de votre bien immobilier

En Thaïlande, deux options s’offrent à vous : miser sur des locataires long terme comme des expatriés, ou sur des locataires saisonniers comme des touristes.

En ce qui concerne les expatriés, adressez-vous à une clientèle solvable, avec qui vous serez en mesure de communiquer facilement. L’investissement le plus sûr restera alors un appartement qualitatif à Bangkok, proche des transports en communs, et correspondant aux exigences des futurs locataires.

Concernant la location saisonnière, faites des recherches vers des complexes avec gestion hôtelière notamment. Cela pourra générer des rentabilités plus élevées, et les critères de choix se feront sur l’emplacement, la qualité de la structure de gestion hôtelière et l’administration des paiements.

Le paiement des loyers

Le moyen le plus simple de percevoir ses loyers est d’ouvrir un compte en banque en Thaïlande.

Si certaines banques exigent un visa de résident pour ouvrir un compte en banque en Thaïlande, d’autres sont beaucoup plus souples et une seule adresse suffira.

Vous pourrez également bénéficier d’une carte de débit, qui fonctionne partout dans le monde. Vous n’aurez donc pas à procéder à des virements internationaux ne pouvant se faire qu’en se rendant physiquement à l’agence bancaire. Vous pourrez, retirer de l’argent ou réaliser des paiements partout dans le monde avec vos loyers reçus en Thaïlande.

Les taxes applicables

La loi prévoit l’application d’une taxe foncière dans le cas de logements à usage locatif (pas de taxe foncière dans le cas d’un logement utilisé comme résidence principale).

Cette taxe représente 12.5% de la valeur locative annuelle estimée du logement. Dans les faits, elle est très peu recouverte auprès des propriétaires particuliers qui dans la plupart des cas ne déclarent pas leurs revenus locatifs.

La rentabilité locative

Les rentabilités locatives moyennes en Thaïlande sont de l’ordre de 6 à 7 % pour des locations « classiques » (locataires à l’année). Une fois les charges et les éventuels frais d’agence déduits, on parlera d’une rentabilité de l’ordre de 4 à 5% net. Dans le cas de programmes immobiliers avec gestion hôtelières, les rentabilités pourront être plus élevées, entre 6 et 9% net.

 

Pour conclure, la location de votre maison, ou de votre appartement en Thaïlande peut s’avérer très rentable et nous le conseillons fortement. N’hésitez pas à nous contactez si vous décidez de faire le pas.  Nous vous accompagnerons tout au long des démarches à effectuer !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités et conseils