Quels sont les quartiers les plus prisés pour l’immobilier à Phuket ?

Auteur : Thai Property group Publié le 11 août 2016

Traduction de l’article (http://www.fazwaz.com/news/real-estate-news/hottest-areas-phuket-residential-prices/), une référence des prix de l’immobilier à Phuket.

Selon le site internet FazWaz.com, le prix moyen des propriétés de villégiature à Phuket était  de 98 809 THB par mètre carré à la fin du mois de juillet 2016.

(Les nouveaux programmes ainsi que l’optimisme des acheteurs poussent les prix vers le haut. FazWaz.com possède actuellement les données chiffrées pour 8000 unités résidentielles sur l’île, qui permettent de vous donner les statistiques suivantes.)

En analysant les prix par zone, on constate que Mai Khao est le quartier le plus cher, avec des prix de 173 485 THB par mètre carré en moyenne, suivi de Kalim avec 141 249 THB par mètre carré et Cap Yamu (134 556 THB par mètre carré).

S’ensuivent ensuite Patong, avec un prix de 128 358 THB par mètre carré et Layan, dont le mètre carré coûte 115 742 THB ; suivi de près par la région de Kata, à 115 676 THB. Le quartier de Laguna, très populaire également, bénéficie d’un prix au mètre carré de 109 139 THB, tandis que Surin est à 119 206 THB en moyenne.

Pour des tarifs plus bas, il faut se tourner vers Thalang, avec un prix moyen de 49 912 THB, suivi de Cherngtalay et Ao Po, respectivement 53 914 et 54 047 THB par mètre carré.

Pour s’intéresser à un autre marché clef du pays, à savoir Pattaya, les données de FazWaz.com, regroupant plus de 10000 propriétés pour cette ville, montrent que le prix moyen de la station balnéaire est de 77 537 THB au mètre carré ; les deux quartiers les plus huppés étant Bang Lamung (plus de 100 000 THB), loin devant Wong Amat, en deuxième position.

Il continue d’y avoir de nombreux acheteurs étrangers à la fois pour Phuket et Pattaya, expliquant ainsi le fait que le nombre de transaction, les achats sur plan et les paiements financés par le promoteur augmentent. Contrairement aux autres marchés immobiliers où les prix évoluent en suivant la valeur des emprunts immobiliers, cette catégorie de logement de villégiature bénéficie d’une plus grande variété de prix.

L’un des facteurs majeurs dans l’évaluation du potentiel de ce marché, lorsque l’on pose la question aux promoteurs à Phuket, est la stabilité des coûts de construction; qui vont rester inchangés pour la seconde moitié de l’année 2016, selon les estimations.

Une autre tendance notable est l’augmentation des achats effectués par des habitants de Chine continentale (exclus Hong Kong et Macau), augmentation qui s’est accélérée au cours des 6 premiers mois de l’année. Cette clientèle est en majorité intéressée par les opportunités d’investissement.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Actualités et conseils