Résultat de votre recherche

Comment investir en Thaïlande ?

Posté par Louis Cousin sur 17 octobre 2017
| 0

Spontanément, le grand public associe la Thaïlande à la plage, au soleil… Beaucoup moins songent que ce pays est aussi une économie, une monnaie et un marché immobilier solide – une destination attractive pour des investisseurs, en somme.

Lorsqu’on s’intéresse sur la façon d’investir en Thaïlande, plusieurs approches se dégagent. Cet article est là pour les distinguer et les expliquer. Si vous songez à un investissement en Thaïlande, il faut en premier lieu savoir dans quelle démarche vous vous inscrivez. Voici trois façons d’investir en Thaïlande.

L’investissement purement locatif

Contrairement aux idées reçues, la majorité des francophones achetant un bien immobilier en Thaïlande ne désirent pas y habiter, mais le louer.

En effet, la bonne situation économique thaïlandaise est également due aux nombreuses arrivées touristiques en Thaïlande. Or, c’est bien sur la demande locative touristique que s’appuient les programmes immobiliers proposant des retours locatifs garantis aux investisseurs.

Ceux qui font le choix d’un investissement locatif « pur » n’occuperont jamais leur appartement. Ils perçoivent un montant fixe et garanti, quel que soit le taux d’occupation de leur appartement. Ce montant leur est versé par la société de gestion de l’immeuble dans lequel ils ont investi. De plus, les propriétaires bénéficient d’une législation fiscale locale clémente (pas de taxe foncière, faible imposition des revenus locatifs…).

L’investissement locatif avec occupation personnelle limitée

D’autres investisseurs optent pour des programmes immobiliers offrant aussi des revenus locatifs garantis, avec en plus, la possibilité d’occuper son appartement pour les vacances, pour des durées d’environ 2 à 4 semaines.

Cette manière d’investir permet de combiner rentabilité et plaisir. Cette solution s’avère être un calcul payant au moment de prendre des vacances en famille : économiser l’hébergement dans une destination agréable.

Les rentabilités offertes par ce type de programme sont de 6 à 7% par an, nettes de charges – contrairement à ce que l’on obtient en France aujourd’hui (2 ou 3% de rentabilité nette).

L’investissement résidentiel

Les personnes qui choisissent d’acheter un bien immobilier en Thaïlande pour l’occuper, que ce soit toute l’année ou bien en tant que résidence secondaire sont minoritaires. Elles sont cependant bien présentes et tendent à être de plus en plus nombreuses face au déclin du pouvoir d’achat et de la qualité de vie en France.

La logique d’achat doit alors être bien différente de celle d’un investissement locatif. Le coup de cœur remplace le raisonnement financier. Le choix d’une destination à très forte fréquentation touristique n’est plus une priorité. On recherche de l’intimité, la proximité d’infrastructures commerciales, etc.

Ainsi, que vous souhaitiez y résider ou simplement la louer, acheter une maison en Thaïlande ou plus généralement un bien immobilier, semble être un placement rentable. N’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillers si vous avez des questions sur l’investissement !

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

96aaae1acb0ea99b35ae7cf03b6f6ad3***********