Résultat de votre recherche

La Street Food, ou l’art de manger thai

Posté par Louis TPG sur 24 mai 2019
| 0

Bangkok, et les différentes villes de Thaïlande sont connues pour leur street-food. Nous pouvons trouver des stands et des vendeurs ambulants le long des rues, dans les marchés (de jour et de nuit), ainsi que dans les temples. Touristes et locaux se régalent des différents plats et encas préparés et vendus à la minute pour eux.

 

La street-food, partie intégrante de la culture

En Thaïlande, nous pouvons trouver de quoi manger à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Les plats, en général à base de riz que l’on retrouve dans des bols classiques, en congee ou bien en nouilles de riz, peuvent se déguster à même la rue, sur des chaises en plastique ou en bois, ou encore dans des petites shophouses. Les nouilles d’oeuf sont également très populaires comme par exemple dans les “pad thai”. Chaque stand et shophouse est spécialisé dans un type de plat.

Le gouvernement thaï a essayé d’appliquer des restrictions aux pratiques culinaires de rue, mais elles n’ont pas abouties. En effet, les thailandais continuent d’aller chercher à manger dans la rue car cela fait partie de leurs culture. C’est eux qui demandent et apprécient ce mode de vie, et cette manière de cuisiner.

 

Un moyen low-cost de manger local

Manger dans les stands et les shophouses, c’est manger là où la population thaï se nourrit. C’est ici que vous trouverez les plats les plus authentiques et les plus traditionnels. Les prix sont les plus bas ici (comptez entre 35 et 150 Bahts – 1€ à 4€, pour un menu complet). Cela revient même moins cher que de cuisiner.

Vous pourrez y goûter tous les plats traditionnels allant du fameux “Pad-thai” au “sticky mango rice” pour les amateurs de sucré-salé, en passant par la soupe de poulet au lait de coco.

 

Une cuisine digne des plus grands chefs

La cuisine thaïlandaise mélange plusieurs saveurs et est très appréciée à travers le monde. Jay Fay, une marchande de Bangkok a permis, grâce à une récompense, de mettre en lumière les compétences et la dextérité des cuisiniers de rue.

En effet, Jay Fay est la première (et seule) marchande de rue à avoir obtenu une étoile au Michelin. Son incroyable histoire a été relatée autour du monde, et est aujourd’hui intégrée au premier épisode Street Food de Netflix.

Cette marchande de rue ayant vécu dans la pauvreté, et sublimant les plats traditionnels thaïs, aurait pu ouvrir un grand restaurant, une chaîne ou encore une école de cuisine, mais elle a choisi, même après son étoile, de rester dans sa shophouse, et de cuisiner pour les gens, par amour, comme elle l’a fait pendant des années.

Jay Fay n’a pas changé depuis, elle garde ses lunettes de ski pour se protéger des éclaboussures d’huile émanants de ses deux immenses woks. Ce qui a changé, c’est l’immense file qui se profile chaque jour devant sa porte. Déjà connue pour sa cuisine, cette reconnaissance Michelin attire encore plus de curieux et de gourmands, qui sont prêts à attendre des heures pour un plat signé Jay.

 

Manger dans les temples

Il est aussi possible de manger dans les temples en Thaïlande. C’est l’occasion de goûter une nourriture différente, en général à base de feuilles de bananes. Les personnes y sont très accueillantes. Le menu est fixe, et il s’agit généralement de nourriture gratuite. Rien ne vous empêche de laisser une offrande en remerciement.

 

Les alternatives à la street food

Pour ceux qui souhaitent manger dans un restaurant en Thaïlande, il est tout à fait possible de le faire avec un budget aux alentours de 100 Bahts pour un restaurant thaï, plus pour un restaurant étranger. Si vous prévoyez une sortie mémorable, nous vous recommandons de faire l’expérience d’un barbecue thaï.

 

Ceux qui veulent partir en Thaïlande et découvrir la nourriture locale ont tout intérêt à essayer les différents street foods qui s’offrent à eux. Un voyage se fait de découvertes, qui passent aussi par le palais.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ac723e8e34824849ae2e17299e63989b99999999999999999