Résultat de votre recherche

Ouvrir un compte en Thaïlande ?

Posté par Louis Cousin sur 8 décembre 2017
| 0

Vous êtes amené à ouvrir un compte bancaire en Thaïlande ? Vous désirez savoir quelles sont les démarches à suivre ? Quels sont les avantages et inconvénients d’avoir un compte local ?

Cet article vous apportera des éléments de réponses.

 

L’ouverture du compte en Thaïlande

En tant qu’étranger, il est impossible d’ouvrir un compte « standard ». L’option privilégiée par la plupart des étrangers en Thaïlande est le « saving account ».  Non seulement il nécessite un dépôt minimum peu élevé, mais il permet aussi d’obtenir une carte de débit – voire une carte visa.

En outre, les frais de tenue de compte sont assez peu élevés pour ce type de compte.

A noter que vous aurez parfois la possibilité d’ouvrir des comptes en devise(s). Il est très simple d’ouvrir un compte bancaire en Thaïlande. Rendez-vous dans l’agence de votre choix, avec les documents nécessaires.

Si vous ne résidez pas en Thaïlande

Il peut être utile d’ouvrir un compte « baht non-résident », qui vous permet de transférer des fonds vers la Thaïlande – souvent dans le but d’investir, et/ou de rapatrier des fonds dans le futur. C’est un bon moyen si vous désirez investir dans l’immobilier en Thaïlande.

Si vous résidez en Thaïlande avec un visa touriste

Il sera assez compliqué de demander une ouverture de compte en banque. Cependant, si vous séjournez en Thaïlande avec un visa touristique, c’est que votre séjour est de courte durée. Vous n’avez donc pas besoin d’ouvrir un compte. En effet, retirer du liquide dans les différents distributeurs (ATM) de la ville est suffisant. Vous pouvez en trouver dans tous les centres commerciaux, ainsi que devant les nombreux 7-eleven (sortes de convenience store) présents dans toute la ville.

Si vous résidez en Thaïlande

Un compte d’épargne peut être ouvert, avec un minimum de 500 THB. C’est au moment de l’ouverture du compte bancaire que vous pourrez choisir de recevoir une carte qui permet de retirer de l’argent, payer des factures ou encore d’acheter en ligne.

Un compte courant est également une possibilité. En tant que résident(e), ou si vous travaillez sur place, vous pourrez l’ouvrir avec un dépôt minimum de 10 000 THB et disposer d’un carnet de chèques.

 

Quels sont les documents nécessaires à l’ouverture d’un compte ?

Pour ouvrir un compte bancaire en Thaïlande, plusieurs documents vous seront demandés :

  • Un passeport valide,
  • Un permis de travail valide ou un certificat de résidence émis par l’ambassade de votre pays en Thaïlande,
  • Une carte d’identité ou un document officiel portant votre nom (relevé d’identité bancaire, etc.) si vous êtes un touriste ou un « non-immigrant ».

Notre petit conseil

Les contrats ne sont pas forcément rédigés en anglais. Au besoin, faites-vous donc accompagner par un locuteur ou une locutrice thaïe. Vous avez également la possibilité de prendre des cours de Thaï. Cette pratique est de plus en plus utilisée car tous les documents ne sont pas traduits en Anglais en Thaïlande.

 

Quels sont les avantages après l’ouverture d’un compte bancaire en Thaïlande ?

Vous disposerez d’un bank book, qui récapitule toutes vos dépenses, rentrées d’argent, retraits. Selon la banque, le prix de ce book est autour de 500 THB.

Vos retraits d’argent liquide en Thaïlande seront facilités. Vous éviterez de payer la commission sur les cartes étrangères, qui est de 220 THB à chaque retrait.

Si vous retirez dans une banque concurrente de la vôtre, vous paierez cependant une petite commission (souvent moins de 1 €).

Enfin il vous est possible, grâce à votre compte bancaire thaïlandais, de prétendre à l’obtention d’un visa non-immigrant O-A, ou encore à une prolongation de séjour d’un an d’un visa non-immigrant O.

 

Transférer de l’argent sur votre compte bancaire thaïlandais

Pour transférer de l’argent sur votre compte, vous utiliserez non pas l’IBAN, mais uniquement le SWIFT. D’autres méthodes envisageables sont le transfert via Western Union ou Paypal.

De manière générale, les transferts d’argent internationaux sont très réglementés. On vous demandera de justifier un transfert de fonds, un dépôt ou un retrait en devise dans la plupart des cas.

Restez cependant vigilant sur une chose : surveillez le taux de change, afin qu’il ne soit pas défavorable !

En conclusion, ouvrir un compte bancaire en Thaïlande ne relève en rien de l’extraordinaire. Munissez-vous des bons papiers et, si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à contacter les banques en réseau international comme HSBC ou la Bangkok Bank !

 

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8ce39a2e1e3a9da285c7fadc98039789wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww