Résultat de votre recherche

5 règles de savoir-vivre en Thaïlande

Posté par Louis TPG sur 19 octobre 2018
| 0

La Thaïlande est différente de la France. C’est un pays où les règles et valeurs ne sont pas les mêmes que dans un autre pays. C’est pourquoi dans cet article, vous retrouverez cinq règles à respecter lors d’un voyage en Thaïlande.

 

  1. Le « waï »

En Thaïlande, on ne se sert pas la main et on ne se fait pas la bise pour se saluer, on utilise le « waï ». Cela consiste à rassembler ses mains comme pour faire une prière.

Il désigne un signe de respect envers l’interlocuteur qui le reçoit. En fonction de l’emplacement des mains, le « waï » désigne plusieurs signes.

Plus la position des mains est élevée au niveau du corps, plus la personne en face de soi est quelqu’un à respecter. Par exemple, si vous vous adresser à un membre de la Famille Royale, les mains doivent être jointes au niveau du front. Pour la plupart des touristes, une simple inclinaison de la tête vers l’avant suffit pour montrer un signe de respect.

  1. La religion

En Thaïlande, plus de 95% de la population est bouddhiste. Lorsque vous vous apprêtez à visiter un temple, il y a quelques règles à respecter.

Tout d’abord au niveau vestimentaire : il est important de couvrir les épaules et les genoux en signe de respect.

Il faut également enlever ses chaussures quand on entre dans une pièce sacrée. Les femmes n’ont pas le droit de toucher les moines et ne peuvent faire d’offrande directement, elles doivent la poser par terre ou sur une table. De plus, si vous vous asseyez, il ne faut jamais pointer ses pieds vers un Thaïlandais ou une statue sacrée, cela est considéré comme une insulte.

  1. La royauté

Les Thaïlandais sont très respectueux envers la Famille Royale. Le roi Rama X est la personnalité la plus importante du pays et est considéré comme le père de la nation. Porter atteinte à la royauté peut vous coûter cher. Il est par exemple interdit de froisser un billet où il se trouve car cela peut être perçu comme une insulte à la royauté.

  1. L’hymne national : le patriotisme

L’hymne national est très respecté en Thaïlande. Il est diffusé tous les jours à 8h et à 18h sur les radios et les chaînes télévisées Thaïlandaises. A ce moment-là, tous les thaï s’immobilisent pour l’écouter. De plus, lors de représentations au théâtre ou au cinéma, l’hymne est diffusé et toute la pièce doit se lever en signe de respect.

  1. La tête

Pour les thaïlandais, la tête est considérée comme la partie la plus noble et sacrée du corps humain. Il ne faut donc pas toucher la tête des adultes ni même des enfants. C’est pour cela que lorsque l’on fait un « waï » à un moine ou à une personne de la famille royale, celui-ci est fait au niveau de la tête pour montrer une forme de respect intensifiée.

Si vous oubliez cette règle, il faudra alors s’excuser directement à la personne.

temples

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

422e8f253923c0ffc69ba21c9384692aKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK